Blog

Formulaire de recherche

Belgique: accident chimique acrylonitrile de Watteren

Les wagons qui ont explosé dans l'accident de train de Schellebelle (Wetteren) contenaient de l'acrylonitrile. Ce produit toxique est à l'origine d'au moins 49 intoxications. Quels sont les dangers de ce produit ? L'acrylonitrile est un liquide incolore ou jaunâtre, très volatil, d'odeur caractéristique légèrement piquante. Mais l'odeur de l'acrylonitrile ne suffit pas à déceler un risque d'exposition à cette substance dangereuse.


Alfred Bernard, toxicologue à l'UCL détaille les effet du produit : "Sur le plan des risques toxiques c'est une substance à forte concentration irritante. C'est un neurotoxique bien connu et qui est considéré comme un cancérigène possible pour l'homme. Donc ça fait partie de ces molécules dans l'industrie qui doivent être étroitement surveillées".

On ne sait pas jusqu'ici comment le produit à réagit, quelle est sa concentration. Le dégagement de vapeurs de cyanure et de vapeurs irritantes peuvent être mortelles. Des mesures seront prises aujourd'hui avant de faire rentrer si possible les habitants chez eux. Suite aux vapeurs toxiques, cinq-cent personnes ont été évacuées. Quatre-cent-vingt environ ont pu passer la nuit chez de la famille ou chez des amis. Quatre-vingt autres ont été hébergés dans une école. Dans un périmètre plus large on demande toujours aux habitants de rester chez eux avec portes et fenêtres fermées.

Les eaux qui ont servi à éteindre l'incendie ont été stockées pour être traitées ensuite en Hollande. La pollution de l’Escaut a, a priori, pu être évitée.

Anina Meeus

----------------------

Voir Acrylonitrile.pdf

 

À propos Editor