Blog

Formulaire de recherche

Belgique - Rwanda: Reynders n'est pas le bienvenu chez Kagame

Reynders - Kagame: sur quels critères Kigali choisit-il ses invités?

Toujours dans une logique de vengeance, Kigali ne veut toujours pas de Didier Reynders aux festivités du 20ème anniversaire du génocide.

 
alt
INTERNATIONAL Les contacts entre les deux hommes ont toujours été tendus et Paul Kagame reprocherait à Didier Reynders des propos trop en pointe sur le Congo.
Le président rwandais, Paul Kagame, ne souhaiterait pas la présence du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, à Kigali lors des commémorations du génocide, peut-on lire jeudi dans Le Soir. Les contacts entre les deux hommes ont toujours été tendus et Paul Kagame reprocherait à Didier Reynders des propos trop en pointe sur le Congo et surtout une action diplomatique, aux Nations unies et à l'Union européenne, qui aurait accentué les pressions exercées sur Kigali pour cesser toute intervention directe ou indirecte au Kivu. En outre, il est reproché à Didier Reynders d'avoir approuvé des propos tenus par le président tanzanien, Kakaya Kikwete, qui avait suggéré à Kigali d'ouvrir le dialogue avec les opposants hutus des FDLR - Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda - considérées comme des génocidaires.
Une invitation officielle a été adressée par les autorités rwandaises au Premier ministre Elio Di Rupo, mais jusqu'à présent la composition de la délégation belge demeure toujours un mystère.
Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders aurait émis le souhait d'être du voyage, puisque c'est à lui qu'il revient normalement de représenter la Belgique en ce type de circonstances, mais n'aurait toujours pas reçu d'invitation.
A ce stade, on ignore la position qu'adoptera le Premier ministre qui devra, même à la veille des élections, tenir compte de la solidarité gouvernementale.
--------------------------------------------------

Reynders is niet welkom in Rwanda

do 20/02/2014 - 06:14 Belga De Rwandese president Paul Kagame heeft liever dat vicepremier en minister van Buitenlandse Zaken Didier Reynders (MR) niet aanwezig is in Kigali tijdens de herdenking van de genocide. Dat schrijft Le Soir vandaag.

De contacten tussen de twee waren steeds gespannen. Kagame zou Reynders onder meer verwijten dat hij zich te kritisch uitlaat over Congo, maar ook dat hij diplomatieke actie onderneemt in de VN en de Europese Unie. Dat zou ertoe geleid hebben dat de druk op Kigali verhoogd werd om te stoppen met elke directe of indirecte interventie in het conflict in Kivu in Oost-Congo.

De Rwandese autoriteiten hebben een officiële uitnodiging gestuurd naar premier Elio Di Rupo (PS), maar tot dusver is nog niet duidelijk hoe de Belgische delegatie eruit zal zien.

Reynders zou aangegeven hebben te willen afreizen, omdat dat in dergelijke gevallen zijn taak is als minister van Buitenlandse Zaken, maar hij zou nog steeds geen uitnodiging ontvangen hebben.

 

À propos webmaster